Hommage à nos bâtisseurs

Le centre de ski Mont Castor a plus de 70 ans d’histoire. Cette belle épopée est l’œuvre de passionnés, de visionnaires, de travailleurs acharnés, de « patenteux » et de travailleurs bénévoles dévoués à une même cause, le ski.

Les lignes qui vont suivre retraceront le plus fidèlement possible les différentes périodes qui ont marqué son histoire.

De 1947 à 1958

Naissance du centre de ski

  • 1947

    C’est à l’hiver 1947 que messieurs Roger Desjardins et Arthur Fradette décidèrent de doter Matane d’un centre de ski. Ces deux visionnaires ont trouvé une montagne assez haute et abrupte sur les terres de messieurs Luc Michaud et Philippe Blouin à quelques neuf kilomètres du cœur de Matane.

    La montagne était dotée de trois pentes, soit la numéro 1 (l’Alpage et la Roger-Desjardins), la côte des femmes (le bas de la Coulée actuelle) et la Downhill, d’un modeste chalet ainsi que d’un remonte-pente à cables de fabrication artisanale appelé "ski tow" et permettant aux skieurs d’atteindre le sommet de la montagne. Un moteur de camion Ford en actionnait les poulies et les cables.

  • 1959

    Centre de ski de Matane inc. achète les actifs de Roger Desjardins et Arthur Fradette.

    Jusqu’en 1959, les skieurs devaient eux-mêmes préparer les pistes. C’est à cette époque que la station s’est portée acquéreur d’un "Muskeg" pour faire l’entretien des pistes. L’entretien de la montagne était assuré par messieurs Richard Joncas et Patrice Michaud, qui devaient faire preuve d’ingéniosité pour assurer le fonctionnement des équipements de l’époque. L’animation, la propriété et l’organisation des activités est sous la responsabilité du Centre de ski de Matane inc.

De 1959 à 1973

La compagnie du centre de ski de Matane inc.

  • 1959

    Pour donner un second souffle à la station, les fondateurs émettent des actions et forment la compagnie du Centre de ski de Matane inc. Monsieur Gerry Burnett en devient le premier président et Alexandre Lebel en est le secrétaire.

    Sous cette structure, le Centre de ski Mont-Castor a pris son véritable envol.

  • 1959

    La construction d’un nouveau chalet est entreprise pour remplacer le chalet d’origine devenu désuet et trop petit;

  • 1960

    La station obtient ses premières lettres de noblesse sur le plan national par la présentation du championnat junior canadien;

  • 1967

    L'installation d’une nouvelle remontée de type "Pomalift" au coût de 35 000 $;

  • 1970

    La station se mérite le trophée de la meilleure organisation provinciale pour la tenue d’une manche de la Coupe du Québec;

  • 1971

    L’organisation de la finale de la Coupe du Québec;

  • 1975

    L’achat d'un Skidoozer 301.

De 1974 à 1983

Loisirs Mont-Castor inc., un pas vers la modernité

  • 1974

    Une nouvelle corporation connue sous le nom de Loisirs Mont-Castor inc. est formée pour se porter acquéreur des actifs du Centre de ski de Matane inc. Cette structure administrative à but non lucratif (O.S.B.L.) permettrait à la nouvelle organisation de profiter des avantages que conférait ce statut. La mise sur pied de cette structure favorisait l’octroi de subventions.

  • 1978

    L’agrandissement du chalet actuel.

  • 1983

    L'ajout d’un deuxième "Pomalift" de type débrayable.

De 1984 à 2004

Gestion de la station par Loisirs Mont-Castor inc.

  • 1984

    Loisirs Mont-Castor inc. cède ses actifs mobiliers et immobiliers à la Ville de Matane.

    Bien que la Ville de Matane se soit portée acquéreur des actifs, elle confie la gestion à Loisirs Mont-Castor inc.

    Ce faisant, la Ville permettra aux administrateurs bénévoles de mieux s’investir dans la gestion des opérations et des activités de la station pour le mieux-être de ses usagers. Ce qu’ils ont fait avec succès.

  • 1986

    L’aménagement d’une remontée fil-neige pour la pente école;

  • 1988

    L’installation de l’éclairage permettant du ski en soirée;

  • 1989

    L’achat d’un premier dameur BR 400+;

    L’hiver 1989 marque aussi la tenue de la Finale provinciale des Jeux d’hiver du Québec.

De 2004 à ce jour

Corporation de gestion récréotouristique de Matane inc.

  • 2004

    En 2004, la Corporation de gestion récréotouristique de Matane inc. prend la relève de Loisirs Mont-Castor inc. dans la gestion des activités de la station de ski. Le mandat de la nouvelle corporation se voit augmenté.

  • À ce jour

    La nouvelle Corporation est maintenant responsable de plusieurs équipements récréatifs, propriétés de la municipalité. Le Camping de la rivière Matane, le Parc des Îles et le Parc multirécréatif BSL (Skate Park et patinoire) font maintenant partie du parc immobilier géré par la Corporation.

Une réussite collective

Un projet de deux passionnés devenu une réussite collective

Ces 70 ans d’histoire sont aussi et surtout le résultat de l’implication, du dévouement et du travail de nombreux bénévoles, travailleurs, parents et partenaires qui ont toujours cru dans cet équipement essentiel pour leur collectivité. 

Le Mont Castor a permis à une population de réussir un défi collectif, à de nombreux jeunes d’apprivoiser l’hiver en pratiquant un sport et à certains de performer au-delà des frontières de la région.

Tourné vers le futur

Les années 2000 ont marqué la fin de l’essor qu’a connu l’industrie du ski au Québec. Plusieurs stations ont cessé leurs activités. De 108 stations que comptait le Québec en 1990, il en reste environ 75

Considérant que le Mont-Castor est une station supramunicipale qui peut compter sur un bassin d’environ 28 000 de population, l’implication de la Ville de Matane est donc essentielle dans la gestion de la station. Il importe toutefois de bien positionner le Mont-Castor dans sa vocation et de faire des choix judicieux dans son développement. L’actuel support de la Ville dans les opérations du Mont-Castor est un plus pour les Matanaises et Matanais ainsi que pour la région.